JAILLISSEMENT

Sous l’eau qui dort, l’immensité en sommeil ouvre un oeil.

Merveille.

Crevant un silence mort, la rébellion jaillit.

Accueil.

Suspendue dans le temps, le souffle au bord des lèvres,

S’éveille

La conscience limpide des foules en présence.


Un instant de lumière sur les ombres essentielles

Suffit à insuffler le prochain jaillissement.


Le Deuil

De l’ancien monde répand

Un parfum d’eau de pluie, un chemin d’océan

Vers de nouveaux rivages purs

Noirs ou blancs.



Charlotte Schwartz

Praticienne en psychothérapie
Ecopsychologie

Approche psycho-corporelle

en cabinet et au contact de la nature.